Suintante d’humidité telle une éponge,  cette île, entièrement préservée et  d’où seraient venus certains des premiers habitants du Japon il y a fort longtemps, a de fortes similitudes avec les jardins japonais tels que nous les connaissons.

C’est lorsque nous nous approchons du sommet de la montagne et que la cime des arbres commence à apparaître que cette similitude montre son authenticité.

 

 

Telle une mer d’arbres baignée de lumière,  la diversité des  matières et des tonalités est une réelle source d’inspiration pour réaliser un bac planté. En observant ainsi toutes ces nuances nous pouvons mieux comprendre comment obtenir un rendu naturel.

Par chance lors de notre passage, un rayon de soleil vient caresser l’extrémité des cryptomères. Nous découvrons alors un monde  paré de nuances de verts, de gris, de rouges, dans un subtil  mariage de pénombre et de lumière  .

Pleine d’esprits et de croyances, cette cime si dense que la lumière ne transperce que rarement, est une merveille  à observer. Alors si par chance nous assistons à une percée du soleil, c’est une émotion que nous ne manquons pas de cadrer et que l’appareil photo arrive à saisir.

Cette image de forêt sombre, éclairée par un rayon de soleil furtif, nous fait découvrir la richesse de la végétation de cette jungle primaire.

Yakushima , La ravine de Shiratani. Novembre 2012.

 

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire