Déraciné

0 1425

deracine-16

Un aquarium, est avant tout un échantillon de nature que l’on peut contempler chez soi. Le format photographique du bac, la beauté de la pierre et la clarté de l’eau font de ce projet un véritable objet d’observation.

deracine-6

En dehors des changements d’eau, l’entretien de cet aquarium  est vraiment léger. Afin de donner plus de place aux êtres vivants nous revoyons un peu la composition de la population du bac. Nous réintroduisons un groupe de Danios Erythromicron et les Stiphodons sp qui étaient dans un bac particulier depuis la réfection de l’aquarium « La petite rivière » à l’atelier.

Afin de favoriser la vie au sol, nous ajoutons ensuite deux couples de crevettes  Cambarellus Chapalanus nées dans notre « shrimp room » , ainsi que trois Anondonta sp green.

deracine-10 Ces nouveaux habitants vont contribuer à apporter plus de vie à notre projet. Nous respectons les paramètres de maintenance mais nous nous écartons légèrement du biotope au sens propre du terme. Le rendu minimaliste du décor est éclatant. La pureté du sable contrastant avec la noirceur des Black Lave stone et des fines racines tortueuses des Redmoor roots, colonisé par les Anubias  Barteri nana var petite,  qui font écho à la Crinum calamistrum.

5 344

Vous commenciez peut-être à vous demander ce que cet aquarium « Déraciné », imaginé sur les bases d’un biotope du type Africain devenait. En effet deux mois déjà se sont écoulés et il est temps de mettre à jour notre journal.

Depuis que nous avons introduit dans ce bac un groupe de quarante caridina Multidentata -Japonica, son entretien  est minimal. Le choix de plantes que nous avons fait nous permet de contempler ce paysage sans jamais avoir à  intervenir. Vesicularia spAnubias var petite et Lilaeopsis mauritania sont si faciles à soigner et si peu » gourmandes  » que l’équilibre du milieur ambiant est parfait. Nous installons  un éclairage  de 6x14w enT5 philps HO pour 182 Litres et réduit à un temps de trois 3 heures à pleine puissance. Puis nous mettons en place une lumière d’ambiance très agréable et de surcroit  économique. Nous ajoutons, et ce sans CO2 , uniquement du potassium Ada brighty K où du Easy life Kalium .Deux fois par semaine nous complétons la fertilisation avec les produits Easy Life  Fosfo et de Nitro ( 2,5 ml)  

Comme nous l’avons signalé précédemment, aucune taille des plantes de ce bac n’a été effectuée jusqu’à présent. La vesicularia sp devenant imposante et un peu envahissante, nous allons tout simplement la tailler à ras. Afin de ne pas la laisser se fixer à nouveau sur n’importe quel support, nous siphonnons  les brins taillés de Vesicularia sp en même temps que nous opérons taille et changement d’eau. En procédant ainsi, taille et changement d’eau s’effectuent simultanément.

Ceci étant fait, nous  remettons l’eau à niveau  avec de l’eau courante.

Afin de ne pas perturber l’équilibre du bac nous ajoutons de l’easylife Filtre liquide

Le lendemain l’eau a retrouvé sa limpidité. 

La Crinum calamistratum que nous avons ajouté pour répondre aux formes tortueuses des racines commence à sortir ses feuilles.

 

0 592

En commençant en douceur, nous espérons limiter le développement des algues qui pourraient être fatales à ce type de bac. Une fois le cycle de l’azote effectué, nous pouvons introduire les premiers poissons, planter la Lilaeopsis mauritania et disposer les Anubias var petites.

Afin d’accélérer la propagation de la Lilaeopsis mauritania qui poussera sans apport de Co2, nous divisons 4 pots en plusieurs petites touffes. 

 

 

 

 

 

 

La zone de plantation de notre projet étant assez réduite, nous plantons de façon dense et régulière notre Lilaeopsis mauritaniagazonnante qui sera en arrière-plan. En procédant ainsi, la plante devrait pouvoir coloniser l’Aquasoil ADA new amazonia plus rapidement.

 

 

 

Ensuite, nous disposons  au premier plan de magnifiquesAnubias var petites, véritables petits bijouxpour notre projet. Leur taille réduite nous permet de  donner à notre paysage, une toute autre dimension .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin que vous puissiez comparer nos Anubias var petite avec Anubias Barteri nana  voici deux pots d’Anubias var petites sous une Anubias var nana.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour nous simplifier la tâche,nous fixons une bonne partie de nos Anubias avec du fil de pêche classique de 16mm, invisible, souple et assez solide. Une fois les plantes fixées , nous pourrons les disposer où bon nous semble dans notre aquarium. En cas deproblèmes qui pourraient être dus à la présence d’algues, nous pourrons également isoler et soigner ces Anubias très simplement.

Il ne nous reste plus qu’à disposer nos Anubias var petites en divers endroits et ce avec une grande facilité.

 

Les interstices naturels des racinesservent également de support àcette plante magnifique.Nousprofitons de leur présence pour camoufler les fils qui ont servi à fixer et lester les racines. 

2 466

Nous avons établi notre choix de plantes et commençons ce nouveau projet tranquillement. En effet, vesicularia sp, Anubias var petite et Lilaeopsis mauritania sont des plantes à croissance  lentes et peu exigeantes. Pour les installer, nous allons créer un véritable bac Lowtech: sans Co2  et muni d’ un éclairage réduit: soit 84w en T5 Philips 865 pour 182 litres, pendant  une durée de 6 heures par jour.

Nous éparpillons  la mousse vesicularia sp sur la Black Lava stone ADA de façon sporadique sur notre plan de travail et fixons sur la pierre par petite touche au moyen de la super glu en gel cette mousse;  elle s’accrochera plus vite à la pierre et de façon plus robuste. Pour cela nous découpons nos trois portions de vesicularia sp en petits morceaux.Cette méthode nous permet d’en disposer à des endroits vraiment spécifiques et bien choisis .

La méthode est simple: nous déposons une goutte de super glu gel à différents endroits. Nous disposons de dix minutes pour coller la mousse. Il est conseillé de faire cela en plusieurs étapes et avec précision  afin de ne pas oublier des points de colle qui seraient disgracieux.

 

 

 

Munis d’une pince droite fine et à l’aide des doigts, nous pressons les morceaux de vesicularia sp humidifiée sur les points de colle. Une fois en eau, la super glu gel reste visible par endroits et  blanchit. Ceci est tout à fait normal et ne doit pas nous inquiéter. Avec le temps, ces zones seront recouvertes de végétation. En cas de ratage nous pouvons ,à l’occasion d’un changement d’eau, réeffectuer  cette opération en rectifiant les zones où la mousse s’est décollée.

 

Nous procédons à une mise en eau rapide afin depermettre à l’aquarium d’atteindre le pic de nitrite sans tarder .De plus nous récupérons les bactéries des filtres déjà rodés que nous avions précieusement gardés dans notre atelier. Les plantes que nous désirons installer sont des végétauxà développement lent et assez sensibles aux alguesAfin de ne pas risquer de  les perdre, nous entamons la réalisation de ce bac en introduisant des plantes à croissance rapide et flottante que nous ôterons dans quelques semaines. Pistia stratiotes et Hydrocotyle vulgaris font parfaitement l’affaire.Puis nous limitons l’éclairage au strict minimum, soit 6 heures par jour.

Le système de filtration est mis en marche pour ce volume; toutefois, la population du bac appréciant l’eau courante  mais préférant un brassage réduit, nous connectons un filtre Tetra Ex 700 et des cannes de rejet Metal power Pipe ADA et canne d’aspiration Metal Jet pipe V1 ADA. Le bout pincé du rejet crée une zone de courant plus fort sans pour autant brasser trop fortement l’eau de l’aquarium.

La qualité, le design et la solidité de l’inox  ADAconvient parfaitement à cette mise en œuvre.

Les bases de ce paysage ont été posées avant notre déménagement. C’est partant de cette idée que nous avons décidé de reprendre ce projet et de préparer sa mise en eau sans plus tarder.

C’est un bac de type biotope Africain, dont le continent est souvent oublié en aquariophilie, en dehors des fameux aquariums de Cichlidés, qui sera mis à l’honneur ici. Comme à notre habitude, nous avons fait le choix de la population avant la mise en eau, ceci afin d’avoir une cohérence entre les éléments du décor, la plantation et la population.

Cette méthode permet d’apporter aux poissons un milieu géographique naturel et adapté et nous fait totalement oublier que nous sommes devant un aquarium. La population sera composée de petits groupes d’Epiplatys annulatus, de Lepidarchus adonis et Ladigesia roloffi. Si nous n’arrivons pas à en trouver ,le classique Poropanchax normani conviendra parfaitement. Certaines expéditions ont localisé ces poissons dansles lits de petites rivières situéesau creux de collines de roche volcanique et au cœur de forêts humides, à la végétation d’arbre à feuilles semi-caduques et persistantes. La végétation aquatique africaine étant assez restreinte nous avons décidé de partir d’un choix minimaliste composé de : Anubias,Vesicularia sp, Vesicularia montagnei et Crinum calamistratum ont été choisies.  Ce projet de type biotope Africain a tout d’un bac Lowtech; les apports en fertilisant seront uniquement appliqués en cas de nécessité et nous n’ajouterons pas de Co2 .Anubias et vesicularia sp n’ont pas de besoins spécifiques, par contre la belle crinum calamistrum, si elle aussi se passe de Co2,demande un sol épais et riche.  Pour cela nous répendons, directement sur la vitre du sol et à l’endroit où seront plantés les pieds des végétaux, tous les produits nécessaires à l’obtention d’un substrat riche.Nous mettons en place Bacter 100Clear SuperTourmaline BC, Penac W pour aquarium . Une couche épaisse de 10 cm d’Aquasoil sera  nécessaire au bon développement du système radiculaire de la crinum calamistatum.

Pour des raisons d’esthétique nous utilisons un sable fin et lumineux La Plata Sand ADA est sans doute un des mélanges les plus réussis, sa beauté illuminera les parties sombres du décor.

Nous lestons la racine la plus importante, bien qu’elle ait trempé plusieurs jours ,à l’aide une pierrececinous permet de la stabiliser. Nous  fixons simplement cette dernière avec un fil d’inox recouvert de plastique vert ( fil de jardinage). Cette partie sera occultée par le décor.

 Une fois la racine positionnée nous  pouvons intégrer une par une, les pierresque nous avons sélectionnées: ce sont des Black Lava stone ADA. Cette pierre légère et e friable va contribuer, de part sa teinte noire unique, à donner un aspect brut au paysage aquatique.

Nous en cassons une avec un marteau pour obtenir des débris de lave que nous disposons entre les grosses pierres, à la jonction du sable et de l’Aquasoil, ceci afin de créer une barrière et d’éviter un mélange qui nous donnerait trop d’entretien.

Les petites racines Redmoor, qui trempent actuellement seront recouvertes de Vesicularia au moment de la plantation. Mais cette phase feral’objet d’un article spécifique.    En attendant voici le montage qui a été photographié dans son intégralité. Comme à notre habitude  lorsque nous lançons un nouvel aquarium, nous nous donnons quelques jours de réflexion pour la disposition finale des pierres.  Déraciné I La réalisation from Floraquatic on Vimeo.

0 382

« L’illusion de la nature » est la rubrique la plus féconde qu’il nous soit donné de partager avec vous. Toujours non loin de l’eau, nous essayons sans cesse de conserver ce lien entre la nature et nos décors d’aquarium.

Passons à la pratique à partir de photographies »de nature », jusqu’à la réalisation d’un aquarium. Depuis le lancement  de l’atelier, nous vous  avons signifié notre passion pour la nature, pour le végétal ainsi que pour le monde animal. Chacun de nos projets ayant été pensé pour ses habitants, nous allons une fois encore adopter cette démarche, mais en partant de nos photographies et de nos souvenirs.

L’idée de ce bac est née lorsque nous avons rejoint le bord de l’océan Pacifique sur l’île de Yakushima. Toutes ces images étant une source d’inspiration infinie que nous n’avons toujours pas terminé de partager avec vous, nous avons fait le choix de commencer par l’observation des dernières images réalisées là-bas. Lorsque l’eau douce de la montagne rejoint l’eau de mer, à cet endroit dit en « eaux saumâtres » les paysages balayent réellement tous nos a priori. toutes nos idées reçues.

 La première chose qui nous surprend est le mélange minéral; Il est constitué d’une lave noire, identique à la Black Lava Stone et côtoie des galets de granite, blanc, gris,ou ocre rouge ainsi qu’un basalte bleuté, qui lui-même touche une pierre qui pourrait être une Frodo Stone. Dès cet instant nos idées reçues  sont complètement rompues et les  projets de paysages deviennent instantanément infinis et novateurs avec ces sources d’inspiration. Un sable éblouissant couronnant la noirceur de la lave et notre choix minéral est fait: une structure sur une base de Black Lava Stone et un sable lumineux.

 

 

Il nous reste à trouver les racines qui vont  représenter ces derniers arbres avant l’océan, ces arbres qui poussent à la frontière de l’eau et qui semblent s’être enracinés à même la roche.

Une photographie de souche arrachée par la tempête constituera pour nous une base d’inspiration.

 

(source: localriver.tumblr.com)

 

Une dernière image, contrechamp de la première, nous convainc de réaliser ce paysage qui se veut être aquatique, tout en surfant à la frontière de l’eau et de la terre.

Forts de ces éléments, nous décidons de lancer le projet en testant sa viabilité. Avant de décider du schéma de plantation et d’effectuer  la mise en eau, nous allons poser les éléments que nous avons sélectionnés pour ce nouveau projet.

Pour le décor nous sélectionnons une racine Redmoor L, une S, deux XS, 5 morceaux de Black Lava Stone.

Nous positionnerons de plusieurs manières  nos éléments, pour ensuite les photographiers et nous réfléchirons  à la façon dont nous fixerons les racines, séparerons les sols ( Aquasoil et sable) et choisirons les plantes et les poissons. La semaine prochaine nous travaillerons sur la partie plantation, en réalisant un schéma précis, afin de n’avoir plus rien à effectuer une fois la mise en eau programmée. En attendant nous mettons les racines à tremper.

Déraciné I La conception from Floraquatic on Vimeo.

Rejoignez-nous