Crevette Tibee Floraquatic

Il est facile de transporter les invertébrés par voie postale et, même si lors du premier envoi nous nous sommes posé la question de leur sécurité, nous avons pu constater au fil de nos expéditions, que les pertes ne sont heureusement que très rares. Les crevettes étant toutefois des animaux très sensibles aux variations du milieu dans lequel ils évoluent, l’acclimatation à leur nouvel environnement est une étape essentielle.

Colis Floraquatic

Nous ne parlerons pas de l’adaptation des crevettes dans vos propres aquariums, car si la température et les paramètres de vos bacs sont  proches de ceux auxquels elles étaient habituées, elle n’auront sans doute pas besoin de période d’acclimatation. Combien de fois  avons-nous pu découvrir des juvéniles arrivés en bonne forme lors d’un transfert de racines recouvertes de mousse.

Nous parlons ici d’une introduction de crevettes livrées  par transporteur et qui ont grandi dans un environnement différent. Il est important de noter que les juvéniles voyagent mieux et sont plus résistants aux variations du milieu ambiant que leurs aînés.

Aquarium Crevettes Atelier Journal Aqua

Nous ouvrons le colis et le laissons une demi-heure à l’air libre, sans lumière directe pour que l’eau qui est dans les sacs de transport se mette doucement à  température ambiante, ceci afin de ne pas stresser les nouveaux arrivants.

aquascapeNous partons du fait que les animaux ont voyagé plus de douze heures et ont pollué l’eau contenue dans leur sac de transport. Nous n’allons alors pas mélanger cette eau à celle du bac. Nous laissons le sac flotter pendant 30 minutes à la surface du bac mettant tout doucement l’eau des deux récipients à la même température. Nous limitons ainsi le risque de choc thermique.

Acclimatation des crevettes d'eau douce

Pendant ce temps de trempage, observons  attentivement les crevettes qui évoluent dans le sac encore fermé. Nous pouvons de cette manière, si le transport est assuré et que nous constatons une perte, faire une photo du sac afin de justifier votre réclamation. Ici nous n’avons fort heureusement pas ce problème.

Acclimatation des invertébrés

Ceci fait, nous employons la méthode du goutte-à-goutte pour introduire nos crevettes. Le sac étant petit, nous n’allons pas utiliser de tuyau à air mais ajouter doucement de l’eau dans le sac. Nous effectuons cette étape assez rapidement afin de conserver la même température. Nous remplissons le sac en doublant la quantité d’eau, puis nous vidons la moitié du volume d’eau obtenu . Nous effectuons cette opération plusieurs fois.

Envoi d'invertébrés par FloraquaticNous laissons doucement  les crevettes glisser d’elles-mêmes dans l’aquarium, leur évitant ainsi un stress supplémentaire et le risque de blessure ou d’infection que pourrait occasionner l’usage d’une épuisette.

Quelques minutes après  les avoir introduites dans leur nouvel environnement nous constatons que nos crevettes sont en pleine forme et superbes. Elles vont enrichir la souche de l’atelier et nous espérons qu’elles nous ferons de nombreux petits.Crevette Red Bolt

Voici les crevettes que nos avons ajoutées pour diversifier la faune de notre bac: une  Taïwan Bee Red Bolt, une Taïwan Bee Blue Bolt, une Taïwan Bee Red Wine, une  Caridina cf- cantonensis SSSS smiley  et une  Caridina cf- cantonensis  Red Crystal SSSS smiley .

 

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonjour, merci pour cet article, je m’y prends peut etre mal pour mes acclimatations, j’ai deux petites questions :
    1) lorsqu’on effectue la dilution “Nous remplissons le sac en doublant la quantité d’eau, puis nous vidons la moitié du volume d’eau obtenu. Nous effectuons cette opération plusieurs fois.”, il ne faut pas attendre un quart d’heure entre chaque opération ?
    2) comment réaliser cette opération: “Nous laissons doucement les crevettes glisser d’elles-mêmes dans l’aquarium” sans mettre de l’eau “souillée” même diluée dans l’aquarium de destination ?

  2. Bonjour Claudine,

    Il vous pouvez attendre une dizaine de minute en effet, ça ne peux pas faire de mal, pour votre seconde interrogation, ça signifie qu’il faut glisser le sac dans l’eau sans que celle à l’intérieur ne s’échappe, et l’incliner légèrement afin de laisser les crevettes monter et sortir du sac

Laisser un commentaire