Tags Posts tagged with "yama"

yama

La végétation plantée dans cet Iwagumi a mis un bon mois avant de commencer à prendre forme et  un deuxième  pour enfin nous dévoiler la forme immergée de certaines nouvelles plantes , à commencer par la  Fontinalis antipyretica-var gigantea. Sans aucune intervention de notre part, ce bac simple par sa forme et par sa maintenance « Lowtech » est en passe de devenir l’ un des aquariums les plus appréciés de notre atelier.

Nous avons souhaité une plantation élémentaire et cohérente, tout en étant un laboratoire pour quelques nouvelles espèces de mousses.

Pour la partie située derrière les pierres  nous avons choisi des  Fontinalis antipyretica- var gigantea; Fontinalis antipyretica Willow moss , Taxiphyllum alternans- Flame moss Fissidens fontanus- Phoenix moss  et Vesicularia sp – Creeping moss.

Parmis toutes ces mousses, une nouvelle venue a particulièrement retenu notre attention : la Fontinalis antipyretica- var gigantea. La forme de ses rameaux, ses nuances subtiles de verts allant jusqu’à un ton très clair sur les pointes des tiges, nous laissent deviner les  beaux effets qu’elle produira aux  arrières plans. Son champ d’utlisation  nous ouvre de nouvelles perspectives.

En raison de la présence dans cet aquarium  des habitantes  très particulières  que sont les hybrid de Tiger et les CRS et du faible volume d’eau,nous avons préféré jouer la carte de la simplicité:nous n’utilisons ni co2 ni engrais. Toutefois la beauté de cette nouvelle mousse fait que nous allons la tester dans un aquarium fortement planté, avec co2 et fertilisation. Nous pourrons ainsi comparer l’évolution de cette plante.

Même installée au fond du bac, cette nouvelle plante, une Fissidens fontanus très compacte et lumineuse, attire le regard.  Nous sommes impatient de la voir à maturité dans ce bac réservé aux mousses.

Les crevettes qui vivent dans cet aquarium sont en pleine forme et de nombreux juvéniles évoluent  désormais sur cette imposante Frodo Stone.

 

 

 

 

 

 

Déplacée à l’avant du bac pour une séance photo, cette mousse que nous avions taillée en petits  morceaux, semble vouloir devenir l’étoile de ce projet.

 

 

 

 

 

1 399

Quatre mois sont passés depuis le lancement de notre IwagumiIl est temps de vous en présenter les imagesL’aquarium est enfin stabilisé et bien équilibré;  voici venu le moment de procéder à quelques modification.

La fine Eleocharis acicularis, disposée à l’arrière du bac, renforce l’impression de profondeur. L’élégance avec laquelle elle a poussé confère  une présence puissante à l’Aku stone principale. Les mouvements de la plante avec le courant donnent de plus un rythme vraiment dynamique à l’ensemble du décor.

 

 

 

 

 

 Nous voyons sur la photo ci-dessus  avec quelle vivacité l’Eleocharis acicularis a entouré et magnifié la pierre maitresse. 

Quelques semaines auparavant nous avions fait un test un peu hasardeux. Nous avions mixé de la fissidens que nous avions laissé se positionner à sa guise dans l’aquarium. À notre grande satisfaction, les minuscules brins de Fissidens fontanus se sont fixés dans les anfractuosités des Aku stones. Le rendu obtenu est d’un naturel saisissant.

En revanche le premier plan, occupé par l’Echinodorus tenellus, est presque désertique. La  lenteur de son développement est due à nos choix. Nous voulions limiter l’éclairage et la fertilisation, afin de ne pas avoir une patine disgracieuse sur les Aku stones et limiter l’entretien du bac au strict minimum. 

Nous devons maintenant prendre une décision, soit nous augmentons la fertilisation, soit nous complétons notre plantation. La deuxième option semble être la plus raisonnable.

L’ensemble est vraiment agréable à l’œil . Afin de garder cet aspect et ne surtout pas modifier l’équilibre, nous procédons à un ajout de blocs de pouzzolane recouverts de Taïwan moss. Nous complétons également le tapis d’Echinodorus tenellus avec quelques greffes dUtricularia graminifolia.

.

Voici en image l’entretien minimaliste de cet Iwagumi: nous siphonnons les grains d’Aquasoil new Amazonia que nos quarante Caridinas multidentata rapportent sans arrêt le long de la vitre frontale et nous changeons 10% du volume d’eau  une fois par semaine . Nous ajoutons quelques minutes après 16 ml d’EasyLife Profito et d’Easylife Kalium, dose de fertilisant suffisante pour l’eleocharis acicularis; ainsi  les pierres restent-elles  propres et il ne nous reste plus qu’à espérer que cette dose suffise pour l‘utricularia graminifolia.

« Mémoire », notre premier Iwagumi rue Saint-Antoine suit ainsi son chemin pour notre plus grand plaisir.

 

Les projets se succèdent à l’atelierNous vous proposons aujourd’hui de mettre en pratique une des recommandations dumaître que nous avons eu la chance d’interviewer: Masashi Ono.

Lors de nos échanges avec Masashi Ono, nous avons posé des questions d’ordre technique aux réponses immédiatement applicables, laissant une  grande part à notre vision personnelle et à notre intuition .

Floraquatic:Que recommanderiez-vous à un débutant souhaitant se perfectionner ?

Masashi Ono: Je lui dirais de conserver les mêmes racines, les mêmes pierres et de reconstruire des projets différents avec les mêmes pièces. C’est la meilleure méthode pour progresser. « 

Nous avons imaginé la façon de mettre en pratique ce conseil plein de sagesse. Si à l’atelier nous disposons d’un choix important de racines et de pierres,la plupart d’entre nous ne dispose que d’un choix limité d’éléments de décor. C’est avec ce constat que nous souhaitons réaliser plusieurs des projets à venir.

Pour ce faire, nous reprenons les éléments sélectionnés dans le précédent projet que vous voyez ci-dessus, afin d’essayer de recréer un univers complètement différent. Nous faisons le choix de retourner la belle pierre Frodo stone de gauche car ses formes nourrissent  notre imagination et nous l’installons à la verticale.

Chez vous aussi, si votre pièce maitresse est belle, alors vous pourrez, en la faisant pivoter sur ses faces, choisir un angle de vue nouveau et obtenir un style de paysage complètement différent.

Notre Frodo stone contribue grandement à l’impression d’équilibre du paysage aquatique.  Nous la calons à l’aide d’autres pierres plus petites et moins esthétiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous réservons une zone où nous disposerons de l’Aquasoil New Amazonia et nous utilisons les petites pierres comme barrières naturelles dans le but d’éviter que les sols ne se mélangent.

.

 

Une fois le hardscape installé, nous pouvons repousser le Mekong sand S et disposer un mélange de La Plata sand et de Mekong sand .

 

Ensuite, nous nous donnons quelques jours de réflexion avant la mise en eau. Le choix de plantation aura pour premier objectif de servir la population, un mélange expérimental  de Cardina Cantonensis var Tiger Deep Blue Orange Eyes et de nos Crystal black de ligne pure.

 

Rejoignez-nous