Se dressant tel des branches miniatures de cyprès la Flame Moss a obtenu ses lettres de noblesse dans les paysages aquatiques. Qu’elle soit disposée en solitaire où en groupe son allure très particulière créera très facilement soit des petits bosquets isolés soit de véritables forêts de cyprès impénétrables.

Dans notre série  sur les mousses nous continuons donc avec la Taxiphyllum sp – Flame moss

Jour 1 lors de l’accrochage de la mousse à la pierre de lave, juste avant d’être mise en eau.
Déjà elle a une tenue assez particulière, raide, mais son apparence finale et sa densité ne viendra qu’avec le temps et les tailles successives. Toutefois, elle pousse très facilement et ceci dans la plupart des conditions.

Au bout de 9 jours elle a déja décidé  de monter et de nous sortir ses petits bouts vert clair.

30 jours après nous pouvons même songer à une première taille, si nous souhaitons la rendre plus compact et également pouvoir la bouturer à d’autres endroits, il nous suffira en additionnant les petits morceaux de lave côte à côte de les regrouper, ou pas. De cette manière nous pourrions dès lors obtenir une véritable forêt de mousses, qui en fonction de votre coup de ciseaux, courbe, droit,  pourra prendre la forme d’une forêt de cyprès, qu’il soit italien où japonais, seule votre imagination limitera l’apparence obtenue… à vous de jouer !

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire