Tags Posts tagged with "JAPAN"

JAPAN

5 2928

Fondateur du mouvement « Aquarium Naturel » qui avait changé un hobby jusqu’alors réservé aux passionnés de poissons et de plantes aquatiquesTakashi Amano, a attiré dans son mouvement  au delà des aquariophiles, un nombre considérable de passionnés de la nature .

Amano. Ce nom revient sans cesse lors de nos différents articles. En effet,Takashi Amano est connu des aficionados de l’aquariophilie depuis plus de 30 ans. C’est un personnage au profil tellement particulier que nous avons décidé de vous présenter, brièvement et à notre manière ce monstre sacré, créateur du concept de » l’Aquarium Naturel« .

Si nous avons eu la chance de le rencontrer à deux reprises lors de la « Nature Aquarium party  » de 2012 et lors de notre passage à Niigata dans sa galerie, nous n’avons pas pu obtenir une interview en particulier. Son service de communication nous a donné carte blanche pour puiser les informations disponibles sur son site personnel. Une rencontre avec Minoru Yamagishi,qui fût le premier a distribuer les produits ADA et qui est témoin des débuts de Takashi Amano  à Niigata, nous a permis de mieux capter et comprendre comment un mythe est né ici , mythe  qui a changé à tout jamais la vision des aquariums de par le monde.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire en voyant ses réalisations personnelles, Mr. Amano, né au Japon, à Niigata  en 1954 , n’a reçu ni éducation artistique ni formation de paysagiste. Même si ces oeuvres peuvent rappeler les jardins de pierre de Kyôto où les créations du célèbre dessinateur Japonais Hokusai qui a influencé de nombreux artistes européens comme Van Gogh, Monet et Gauguin pour ne citer qu’eux, Takashi Amano est un « self Made Man » à la formation  empirique qui a réussi à réaliser son rêve: vivre de ses deux passions, la photographie et l’aquariophilie.

Son parcours est vraiment atypique. Mr. Amano a reçu une formation de coureur cycliste de circuit professionnel, et c’est grâce aux légendaires mille soixante dix-huit victoires de sa carrière qui a duré dix-sept années, que Takashi Amano a pu économiser et mettre de coté les 1.6 millions de dollards qui lui ont permis de fonder ADA entreprise.

Son rêve est devenu réalité après plus de trente années qui n’ont pas toujours été des plus faciles. En effet, c’est en tenant une modeste boutique de plantes aquatiques qu’Amano a fait ses débuts  et a acquis sa renommée au Japon.

Si son talent pour « maintenir » les plantes en bac a fait sa réputation ce sont les débuts de son entreprise « Aqua Design Amano« , qui ont provoqué un déclic dès-lors qu’il s’est associé à une marque de renom au Japon connue pour la qualité de ses services et de ses outils en inox.

Depuis ses débuts en 1984, il  a appris seul dans son atelier, en faisant  quantités d’erreurs, ou en passant des heures entières jusqu’à des heures avancées de la nuit  à   positionner des pierres,  pour tout défaire et refaire le lendemain.

Dès lors  ses idées n’ont cessé de faire avancer la société Aqua Design Amano (ADA) ,qu’il sagisse de l’invention des outils en verre comme les Lily Pipe ou du sol révolutionnaire Aquasoil désormais incontournable en aquarium Omettre de préciser que c’est l’invention du » Mini Cube Garden« qui est à l’origine du succès planétaire des Nano Aquariums, serait oublier que non seulement Amano a  créé des produits, maisqu’il est également à l’origine de tout un mouvement créatif .

Depuis 1975, Amano a commencé à visiter des forêts tropicales humides en Amazonie, à Bornéo, en Afrique occidentale et des forêts vierges au Japon et il a travaillé sur de nombreuses séries de photographies se concentrant sur la nature intacte avec des appareils photo grands formats que l’on appelle chambre photographique. Son approche photographique n’est pas une approche artistique, aucune sensibilité personnelle ne ressort de ses travaux qui se veulent être des enregistrements froids et techniquement parfaits de la nature.Ses photographies documentaires sont des témoignages qui ont une dimension scientifique dans le sens où ses clichés sont classés, archivés selon la localisation géographique. 

En trente années, Mr. Amano dont le but premier était d’imiter la nature, voire de la sublimer dans un aquarium, a fait passer, grâce à son esprit d’entreprise ce hobby réservé à quelques passionnés japonais, à un mouvement international qui est aujourd’hui répandu dans plus de 63 pays.

Désormais, Aqua Design Amano est une société qui emploie 86 personnes avec un revenu annuel de plus de 12 millions de Dollards.

Il parraine le plus grand concours de paysages aquatiques au Monde qui cette année a obtenu plus de 2164 entrées de 57 pays.

 

 

 

 

 

©Takashi Amano

Les derniers projets photographiques de M. Amano impliquent la documentation dans le détail méticuleux des paysages sauvages de la région de NIigata, car il craint que des dégâts environnementaux ne  changent ces environnements de façon irrémédiable.

La création d’aquarium Naturel reste une passion, dit M. Amano.

« La création de la nature, » dit-il, « est le luxe suprême. »

Liens vers ses réalisations:

Nature Aquarium Gallery:  Photographies, Video

Sumida Aquarium: Grassland , Primeval Forest

2 381

Comme nous l’avons précisé la semaine dernière, l’IAPLC est le plus grand concours de paysages aquatiques au monde et aussi celui qui monopolise la plus grande attention de tous les paysagistes. Le palmarès final étant chaque année des plus relevés, atteindre le fameux TOP 7 est une véritable prouesse technique mais aussi et c’est cela qui rend ce concours incontournable: une prouesse de créativité.

Cette année le premier prix a été attribué  au jeune et très talentueux Jianfeng Zhang pour son sublime travail qui, une fois n’est pas coutume a fait l’unanimité  : Amazon.

Si les résultats des différents votes sont globalement cohérents, il est assez pertinent de noter que lorsque l’on approche du top 7 les différentes étapes deviennent indiscutables.

Les sept aquariums finalistes, sont donc projetés à la fin de la cérémonie.

Le public présent va donc ajouter aux voix des juges, des revendeurs ADA, des participants un dernier vote. Les résultats se jouant à quelques points près, cette étape, certes symbolique peut parfois changer la donne.

 

Le public va donc, a l’abri des regards et avec le plus grand sérieux voter pour son bac favoris.

Une fois ceci effectué, les bulletins vont être dépouillés et après un entracte les résultats sont annoncés.


Cette année c’est donc un jeune Chinois, Jianfeng Zhang qui remporte le prix. Avec une nette avance au niveau des points face aux autres finalistes.

Amazon

120x50x50

Un bac somptueux qui a fait l’unanimité, nous reviendrons plus tard  sur la conception  de ce bac sublime.

Les autres finalistes sont également invités à présenter leur aquariums au public.

Ici Yutaka Kanno, un maître des paysages aquatiques, membre du groupe Aquatic Layout Freaks  et habitué du top 7, vient présenter sa dernière création.


Les grandes nations du paysages aquatiques restent pour la plus grande majorité asiatique, il est interessant de noter que le France avec ses 27 participants et ses 8 pré-finalistes et ses 2 finalistes est en progression constante.  Bravo donc à la French Connection  pour ce classement !

76 : Olivier Thebaud
96 : Teddy Navaro
110 : Pascal Bonetti
113 : Michäel Leroy
165 : Ulrich Poupin
171 : Swee Lim Cheah
193 : Geoffrey Defaye
199 : Robert Jonathan

Voici une galerie qui présente les 7 finalistes du premier au septième.
Dans l’ordre Jianfeng Shang / Chine, Siak Wee Yeo / Malaisir, Long Tran Hoang / Vietnam , Son Pin Chen / Taïwan, Yutaka Kanno / Japon, Duc Viet bui / Vietnam,  Truong Thing Ngo / Vietnam…

0 861

Située aux confins de la province de Niigata, la Nature Aquarium Galerie est dans le monde du paysage aquatique, l’endroit où est né le concept initié par Takashi Amano de Nature Aquarium et aussi le lieu où sont réunis plus de 40 aquariums, certains d’ailleurs viennent de fêter leurs huit années d’existence, ce qui confirme à tous que les aquariums naturels ne sont pas que des oeuvres éphémères, mais bel et bien de véritable morceau de nature intemporel. S’y rendre est un véritable pèlerinage. Après une nuit passée dans la ville de Niigata nous partons tôt le matin à Urushiyma afin d’être . Une fois sur place, plusieurs heures sont nécessaires pour observer, comprendre et de glaner quelques précieux conseils.

Nous avons eu la chance de pouvoir passer plusieurs heures dans ce lieu mythique. Parfois seul…

NA Gallery 8554-1, Urushiyama, Nishikan-ku, Niigata 953-0054 Japon le 04 novembre 2012

Une image vaut mille mots*

(*proverbe Chinois de Confucius)

Rejoignez-nous