La Fracture

0 650

Voici  plus d’une année que nous avons mis en eau cet aquarium cubique appelé la « Fracture »; maissuite à deux déménagements, nous avions eu quelques soucis pour lui faire retrouver l’équilibre perdu. Une fois le CO2 et la fertilisation réintroduits dans le bac, c’est petit à petit que ce projet a repris placeau cœur de notre atelier.

Aujourd’hui, après quelques réajustements les plantes ont pris toute leur place, sous la clareté des Led de l’aquasky 301 ADA. Nous avions remplacé les Rotalas du fond par de l’Eleocharis vivipara et  Eleocharis parvula. Désormais la photosynthèse fait scintiller notre aquarium quelques heures à peine après l’allumage.

Quant à notre Betta HM black orchid arrivé peu avant Noël, nous l’avons installé en urgence dans un bac qui lui est spécialement dédié appelé »Demi-lune « ;mais si l’esthétique des pierres sombres et la beauté rare de ce halfmoonblack orchid  d’un noir opaque et profond, étaient du plus bel effet, il devenait une véritable gageure d’en imprimer la photo, le noir ne ressortant jamais vraiment noir.

En repiquant au fur et à mesurequelques brins de Glossostigma elatinoides, d’Hydrocotyle tripartita et l’Eleocharis parvula à l’avant plan, nous avons réussi à redonner à ce projet une seconde vie. L’ajout de CO2 a considérablement réactivé la reprise.

Au fil des jours, l’ambiance de ce bacest tout à fait surprenante. Exempt de taille, sans autre entretien que de faibles changements d’eau et un léger nettoyage des vitresce nano-bacest une vrai support à la contemplation.

Nous reprenons la fiche technique originale qui a depuis subit quelques modifications.

Nous avons réduit la premièrefiltration et c’est avec un filtre Eden 501 juste posé à l’arrière plan que nous filtrons l’eau de ce bac. La seule raison de cette baisse d’intensité de la filtration est la présence de notre Betta Halfmoon superblack, qui en raison de ses imposantes nageoires, nécessite une eau extrèmement calme et sans remous, ce que semble apprécier également l’Eleocharis vivipara.

2 425

Quelques semaines nous auront permis de contempler ce nano-aquarium et de remarquer l’intemporalité d’un décor minéral. Au-delà de l’aspect purement esthétique de la rampe Aquasky qui donne un impact saisissant aux détails des Frodos Stone, notre choix de plantation s’est avéré peu judicieux.

Les rotalas s’entremêlant dans le peu d’espace disponible, nous décidons alors de changer entièrement la plantation.

C’est l’option la plus simple qui est retenue: celle d’un bac composé exclusivement d’Eleocharis. Fine et gracieuse, cette plante va nous permettre de donner au bac une impression de légèreté. Nous en mettons plusieurs variétés.

Notre premier geste consiste à retirer délicatement les pierres, couper les plantes à ras et ôter celles qui ne sont pas trop enracinées. Une fois le bac vidé nous recouvrons le sol d’une nouvelle couche d’Aquasoil afin de recréer une surface saine et propre. De plus, nous siphonnons le sable du premier plan afin de rénover ce dernier, puis nous replaçons les pierres à l’identique; l’ajout d’une couche supplémentaire d’Aquasoil créera un dénivelé naturel à l’ensemble tout en calant le décor.

La plantation est effectuée avec une pince fine. Nous pouvons,en prenant à chaque pincée plusieurs brins d’Eleocharis parvula,apporter une bonne densité de plantes au décor, dans le fond nous plantons un peu d’Eleocharis vivipara. Cela nous permet en outre de contrecarrer une éventuelle réapparition d’algues indésirables, l’équilibre d’un nano-aquarium restant fragile.

Les Kubotai et les Carbon Rili sont remplacés par notre « favori », le Plakat black orchid.

Une semaine plus tard nous pouvons constater qu’il n’y a aucune algue dans le bac; les plantes semblent parfaitement adaptées et nous pouvons reprendre la fertilisation.

Données techniques:

Aquarium  : L 30 x l 30 x H 30(cm)

ÉclairageADA Aquasky  301

Substrat: Mekong sand

DécorFrodo Stone

Entretien:

Changement 5 litres d’eau de conduite par semaine

Engrais: Profito 3ml par semaine / Easy Carbo 1ml par jour

sans co2 

2 601

Une fois n’est pas coutume, un aquarium,si petit soit-il, est avant tout un véritable échantillon  de nature que l’on peut contempler chez soi. Le format carré, la beauté de la pierre et la clarté de l’Aquasky font de ce projet un véritable objet de contemplation .

En dehors des changements d’eau, l’entretien de ce bac est vraiment simple.

Toutefois nous allons sans doute revoir la plantation afin de donner plus de présence au végétal.

Un petit groupe de Microdevario Kubotaï bien connus à l’atelier, s’est installé en compagnie de quelques crevettes Carbon Rili nées dans notre « shrimp room » et a contribué à  apporter plus  de vie à notre cube.

Le rendu des Frodo Stone sous la rampe Aquasky est éclatant. La pureté des led donne encore plus de caractère et de relief  à cette pierre et à ses fissures.

La vue de face est également très agréable , mais nous pouvons améliorer le premier plan en ajoutant quelques plantes.

Notre choix n’est pas encore fait

0 331

Un des atouts des nano aquarium est la rapidité avec laquelle on peut procéder à leur entretien.  En ce qui concerne notre cube,  nous avons eu,  une fois les premières semaines passées quelques  soucis avec des algues filamenteuses  que nous avons éradiquées en sortant les Frodo Stone, en les brossant, en taillant à ras les Rotalas et en utilisant un produit qui nous donne pleine satisfaction:  Easy life Algexit. Nous allons partager avec vous un entretien bimensuel complet.

Pour l’instant seul deux gastromysons, un Neretina leopardi et une crevette Cardina Multidentata ont été introduits dans l’aquarium .Cepentant les algues sont complètement absentes des pierres et des plantes. La bonne filtration nous laisse penser qu’elle est la clef de cet équilibre.

Nous changeons à peine 10 l d’eau par semaine. Là ou nous nous trouvons, l’eau courante est de très bonne qualité avec un kh de 4 et un gh de 6 ce qui nous permet de l’utiliser pour la plupart de nos projets. L’utilisation du conditionneur Easylife Filter ainsi que 48 heures de repos sont suffisants pour obtenir une eau de bonne qualité.

Lors de notre séance d’entretien mensuel nous allons procéder ainsi:

– nous coupons le filtre Tetra ex 400 et nous posons sur le côté la rampe ADA Aquasky.

Nous déposons dans un seau en plastique nos systèmes de cannes en verre . Un entretien régulier permet de  limiter notre tâche et de réduire les risques de polution du milieu aquatique . En cas d’encrassement plus important vous pouvez vous référer à  l’article suivant : Entretien d’une canne d’aspiration

Une vidéo de cette séance vous montre ci-dessous et dans l’ordre , tous les gestes que nous allons effectuer. Bien organiser l’entretien va nous prendre à peine 15 minutes.

– Nous siphonnons un tiers du volume d’eau avec un petit tuyau souple, ce qui nous permet de retirer les éventuels dépôts ( plantes, restes d’algues etc.)

– à l’aide d’une carte en plastique type  « carte bancaire » nous gratons les vitres et, en nous aidant d’une pince droite,nous pouvons ainsi accéder aux endroits les plus exigus.

Une taille des plantes avec de grands ciseaux « en vague » nous permet de suivre la forme des pierres. Il sera peut être temps de réévaluer nos choix de plantation afin d’ajouter éventuellement des végétaux .

Nous replantons le plus de têtes possibles dans les espaces vides à l’aide d’une pince fine et droite.

 

 

 

Une fois le niveau d’eau rétabli, nous allons mettre 10 ml d’Easy Life Filtre liquide. Les plantes étant en parfaite santé nous allons également rajouter tout de suite les doses hebdomadaires de potassium et d’engrais ADA Green Brigthy step 1  ( en sous dosant) afin de pallier une éventuelle carence sans pour autant favoriser le retour des algues.

Nous remettons le filtre en route et d’ici une semaine nous allons pouvoir introduire un petit groupe de crevettes.

3 1187

Deuxième nano aquarium de l’atelier. La « Fracture »  est également  prétexte à tester un système d’éclairage novateur, avec un sol  ADA moins souvent utilisé ainsi qu’un système de filtration légèrement sur-dimensionné. Nous allons,en suivant plusieurs étapes,revenir au matériel que nous utilisons. Cet article nous servira de référence pour un cube 30x30x30 de style High Tech. Un nano aquarium Low Tech, que nous comptons placer en dyptique avec cet aquarium, mais de façon  asymétrique sera bientôt mis en place.

Première partie: la Rampe, est une Aquasky 301. Si son designparticulier nous a immédiatement séduits, le rendu de la lumière est quant à lui tout à faità la hauteur du design: éblouissant!

En raison du peu de place dont nous disposons pour planter, et la trop petite quantité de végétaux quelques algues filamenteuses ont fait leur apparition. Nous réduisonsla durée d’éclairage de 10h à 7h par jour, laissons quelques Limnobium Laevigatum en surface et nous augmentons légèrement les changements d’eau,  en passant à 50% par semaine, soit  simplement en utilisant un bidon de 10 litres.

Le sol technique est un Aquasoil powder Malaya. Il est plus rarement utilisé, mais sa chaude couleur sable est agréable à l’œil. Afin de vérifier qu’il n’y a aucune variation des paramètres de notre eau, nous venons de relever ceux-ci avant les changements d’eau.  Pour ce qui concerne les plantes, nous sommes en phase de démarrage, il est donc délicat de tirer prématurément une conclusion. Nous reviendrons ultérieurement sur cette partie. 

Le filtre , un Tetra ex600, peut sembler trop puissant au premier abord, mais si nous en baissons le débit au début, à l’aide des robinets incorporés, tout en l’augmentant au fur et à mesure que le filtre se rode, nous allons d bénéficier de cette filtration plus grande. Gage d’une plus grande stabilité et d’un entretien qui sera encore plus simple.

Le volume raisonnable du tetra X600 va permettre de  pérenniser l’équilibre de notre nano aquarium.

Pour ce genre de projet équipé d’une rampe aussi épurée, la verrerie a eu notre préférence. Il ne nous semblait pas concevable de créer ce bac avec le système d’origine fourni avec le Tetra ex-600. Celui-ci est certes pratique, mais dans ce type d’aquarium où il est quasiment impossible d’occulter la filtration, les lilys pipe Gush mini nous parraissent préférables. De plus, la répartition du flux est parfaite.

Nous avons également  choisi le matériel de contrôle du Co2 en fonction de la taille du bac. Un CAL – Nano Co2 Drops Checker, fin, discret et de surcroit agréable à l’oeil,convient parfaitement   à la surveillance du taux de Co2 dans ce petit volume. Co2 que nous distribuons à l’aide de pastilles effervescentes Ista.

Nous reviendrons ultérieurement, une fois le bac cyclé, sur la partie « entretient hebdomadaire » de cet aquarium .

 

 

6 937

Les quelques jours qui se sont écoulés nous ont permis d’apprécier sereinement la disposition des pierres. C’est une composition à la fois classique et naturelle qui s’est imposée. Les plantes retenues trouveront leur place sur les côtés et dans le fond de l’aquarium. Le choix initial pour le lancement du bac est assez expérimental pour nous.

Des plantes de forme assez proche, vont être associées. Sur les côtés et en guise de premier plan nous allons placer Crassula helmsii,  puis dans le fond à droite nous posons une suite de quelques brins d’Hemianthus micranthémoides, de Rotala rotundifolia verte (Sp green), et de Rotala indica qui trouveront appui sur la pierre maitresse.

Une fois les différentes positions des pierres scrupuleusement notées, nous vidons entièrement l’aquarium et nous reprenons tous le cheminement initial. Les photos prises lors de la préfiguration nous serviront en cas d’oubli ou de doutes. Dans les zones qui vont recevoir l’Aquasoil Malaya nous disposons quelques cuillères de ADA Bacter 100, de Tourmaline BC et de Penac W . Ces poudres vont réellement permettre au substrat, encore vierge de devenir  en un bref délai un lieu convoité par les bactéries. Il faut noter que ces bactéries qui sont à la source de l’équilibre du milieu aquatique et contribuent à la sérénité de l’aquariophile.

Ensuite nous délimitons les zones avec des parois verticales, ici de plastique souple, calées par des pierres. Ceci nous permet, à l’aide d’une petite pelle conique souvent utilsée pour le rempotage des bonsaïs,  de déposer très précisément le substrat. Ici nous avons décidé d’utiliser un substrat d’une couleur très proche du sable de rivière: ADA Aquasoil Malaya qui s’harmonisera à merveille avec le sable décoratif Colorado sand, très proche au niveau des teintes. Ce sable , légèrement ocre fera une très bonne transition avec les parties argileuses des Frodo Stone que nous utilisons.

Une fois l’Aquasoil Malaya disposé, nous ajoutons du sable, préalablement rincé. Lorsque les premières zones sont bien remplies, nous retirons délicatement les pierres pour tasser l’ensemble et combler les manques. Ceci fait nous ôtons doucement les plaques de plastique; les pierres bloquant l’ensemble, les différents sols ne devraient plus bouger.

Nous plaçons à nouveau les pierres une par une avec délicatesse et précaution. Nous allons disposer une Frodo Stone plus petite derrière la pierre de gauche afin de la surélever légèrement, la pierre de droite venant naturellement se positionner. Il est pertinent de noter que nous conservons à chaque fois un espace suffisant entre les vitres et les éléments du décor afin de pouvoir nettoyer toutes les parois de verre. Ceci étant fait nous glissons  les petites pierres qui vont donner à notre aquarium une impression de naturel.

Pour obtenir ces petites pierres, il nous faut briser une grosse pierre!

Une pierre moins belle fera parfaitement l’affaire et deviendra peut-être un élement très important de votre installation. Pour cela munissons nous , sans hésiter d’un marteau et d’un burin.

 

 

 

 

 

Dans l’aquarium encore vide de son eau, nous disposons les plantes à l’aide d’outils adaptés. Les modèles pincette à planter fine droite et courbe, vont s’avérer très utiles à cette occasion. À l’aide d’un vaporisateur nous humidifions le sol et les plantes au fur et à mesure de leur installation; cette méthode permet de planter facilement et rapidement.

La zone de plantation étant cependant assez limitée, un pot de Crassula helmsii, un pot de Rotala rotundifolia verte (sp green) et deux têtes de Rotala indica seront amplement suffisants pour remplir cet espace. Il ne nous reste plus qu’à ajouter l’eau. A cet effet, un article à venir sur les détails techniques vous sera proposé.

Le bac 24 heures après sa mise en eau, nous constatons avec satisfaction que l’indicateur de CO2 CAL AQUA est passé au vert avec une seule pastille effervescente Ista.

L’aquarium étant destiné à recevoir quelques crevettes, le système de filtration retenu est un Tetra Ex-600, nous préférons l’efficacité. En ce qui concerne le CO2 nous utilisons dès le départ les pastilles effervescentes Ista, leur utilisation dans notre nano Fluval Edge2 nous ayant pleinement convaincus. Pour la fertilisation nous utilisons pour débuter Flourish Potassium et  rien d’autre pour l’instant….

à suivre

0 972

La distribution par Floraquatic des célèbres Frodo Stones, grandes soeurs des Aku Stones et proches cousines des Manten Stones nous permet de lancer avec vous le premier nano aquarium de l’atelier.  Ces Frodo Stones ont été mises en vedette par le célèbre photographe et aquascaper Norbet Sabat; elles sont moins rares que nos Aku Stones et souvent utilisées dans les bacs des plus grands aquascapers d’Europe de l’Est.

Nous prenons un cube au format classique de 30x30x30 cm, format pratique, peu encombrant et qui, est souvent considéré à tord, comme peu enclin aux Iwagumis.

Nous allons réaliser pierre par pierre  le hardscape de ce cube et partager avec vous toutes les étapes de la conception du décor. Afin de sublimer ce minéral d’une beauté impressionnante nous allons jouer le jeu de la transparence. Pour ce, nous choisissons un aquarium au verre ultra-blanc, avec un système d’aspiration et de rejet en verre, la rampe ADA Aquasky que nous allons tester avec vous. Le choix final de la plantation va se faire dans quelques jours et tentera d’allier esthétique et technique puisque nous voulons voir comment la rampe Aquasky se comporte avec nos plantes. Ce sera également l’occasion pour nous de tester  en eau le sol Africana et le sable Colorado Sand d’Ada.

 

Les pierres que nous proposons à la vente, quel que soit leur type, sont des pierres naturelles, ce qui permet de donner aux paysages un aspect vraiment personnel et original. Il faut noter que, si elles sont naturelles, elles sont par conséquent différentes les unes des autres et nous devons parfosi jongler avec le choix des formes et des aspects de ces pierres. Souvent la règle est la suivante: nous choisissons une pierre maitresse qui va vraiment donner la ligne directrice, puis une pierre plus discrète, moins attreyante. Cette association contrairement à ce que l’on pourrait croire, permet, avec un peu de travail de sublimer la plus belle des deux.

Pour ce décor nous allons choisir une belle pièce maitresse. Le format carré, qui est le format photographique par excellence, très souvent utilisé en portrait. C’est avec cette idée que nous allons commencer à imaginer le paysage et penser ce projet: tirer le portrait d’une pierre.

Pour cela nous sélectionnons une Frodo Stone. Ce minéral fracturé, travaillé par le temps et magnifique va être tourné et tourné des dizaines de fois afin de bien voir toutes ces facettes. Comme dans l’art de la disposition des pierres sur un plateau, art qui trouve sa source en Chine  et qui aujourd’hui a été préservé grâce à une pratique assidue à Taïwan ( Yashi), en Corée ( Suseok) et au Japon ( Suiseki); art du raffinement, qui dit simplement qu’une pierre a dix visages.

 C’est donc avec cette idée que nous allons manipuler notre Oyaishi

Une fois la pièce maitresse choisie et  l’angle validé,  nous allons lui adjoindre une seconde pierre qui va lui permettre de garder une certaine stablité. Nous travaillons de visu. A l’atelier nous disposons d’aquariums vide, mais chez vous la fabrication d’un coffre au format de l’aquarium peut vous aider à faire un essai pour bien visualiser l’ensemble et en prenant surtout votre temps. Nous ne le dirons jamais assez, le temps passé à créer tranquillement son paysage avant de mettre l’eau, est l’assurance d’un paysage qui tienne sur la durée.

Lorsque l’association fonctionne nous pouvons passer à la mise en place dans le coffre (carton, bois feront l’affaire), ou  directement dans l’aquarium.

Nous reviendrons très prochainement sur la mise en place du véritable substrat ainsi que sur  la disposition des détails qui serviront également de barrière naturelle pour la végétation. Nous nous occuperons alors de la plantation et de la mise en eau.

Rejoignez-nous