Tags Posts tagged with "stone"

stone

0 1430

deracine-16

Un aquarium, est avant tout un échantillon de nature que l’on peut contempler chez soi. Le format photographique du bac, la beauté de la pierre et la clarté de l’eau font de ce projet un véritable objet d’observation.

deracine-6

En dehors des changements d’eau, l’entretien de cet aquarium  est vraiment léger. Afin de donner plus de place aux êtres vivants nous revoyons un peu la composition de la population du bac. Nous réintroduisons un groupe de Danios Erythromicron et les Stiphodons sp qui étaient dans un bac particulier depuis la réfection de l’aquarium « La petite rivière » à l’atelier.

Afin de favoriser la vie au sol, nous ajoutons ensuite deux couples de crevettes  Cambarellus Chapalanus nées dans notre « shrimp room » , ainsi que trois Anondonta sp green.

deracine-10 Ces nouveaux habitants vont contribuer à apporter plus de vie à notre projet. Nous respectons les paramètres de maintenance mais nous nous écartons légèrement du biotope au sens propre du terme. Le rendu minimaliste du décor est éclatant. La pureté du sable contrastant avec la noirceur des Black Lave stone et des fines racines tortueuses des Redmoor roots, colonisé par les Anubias  Barteri nana var petite,  qui font écho à la Crinum calamistrum.

Les projets se succèdent à l’atelierNous vous proposons aujourd’hui de mettre en pratique une des recommandations dumaître que nous avons eu la chance d’interviewer: Masashi Ono.

Lors de nos échanges avec Masashi Ono, nous avons posé des questions d’ordre technique aux réponses immédiatement applicables, laissant une  grande part à notre vision personnelle et à notre intuition .

Floraquatic:Que recommanderiez-vous à un débutant souhaitant se perfectionner ?

Masashi Ono: Je lui dirais de conserver les mêmes racines, les mêmes pierres et de reconstruire des projets différents avec les mêmes pièces. C’est la meilleure méthode pour progresser. « 

Nous avons imaginé la façon de mettre en pratique ce conseil plein de sagesse. Si à l’atelier nous disposons d’un choix important de racines et de pierres,la plupart d’entre nous ne dispose que d’un choix limité d’éléments de décor. C’est avec ce constat que nous souhaitons réaliser plusieurs des projets à venir.

Pour ce faire, nous reprenons les éléments sélectionnés dans le précédent projet que vous voyez ci-dessus, afin d’essayer de recréer un univers complètement différent. Nous faisons le choix de retourner la belle pierre Frodo stone de gauche car ses formes nourrissent  notre imagination et nous l’installons à la verticale.

Chez vous aussi, si votre pièce maitresse est belle, alors vous pourrez, en la faisant pivoter sur ses faces, choisir un angle de vue nouveau et obtenir un style de paysage complètement différent.

Notre Frodo stone contribue grandement à l’impression d’équilibre du paysage aquatique.  Nous la calons à l’aide d’autres pierres plus petites et moins esthétiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous réservons une zone où nous disposerons de l’Aquasoil New Amazonia et nous utilisons les petites pierres comme barrières naturelles dans le but d’éviter que les sols ne se mélangent.

.

 

Une fois le hardscape installé, nous pouvons repousser le Mekong sand S et disposer un mélange de La Plata sand et de Mekong sand .

 

Ensuite, nous nous donnons quelques jours de réflexion avant la mise en eau. Le choix de plantation aura pour premier objectif de servir la population, un mélange expérimental  de Cardina Cantonensis var Tiger Deep Blue Orange Eyes et de nos Crystal black de ligne pure.

 

2 497

Best of 2013  Une Histoire Discrète

Nous ne pouvions pas débuter notre première rétrospective sans publier une série d’images concernant l’Iwagumi sp Aku: Histoire discrète. Nous avons suivi ce projet , écrin et hommage à une très belle pierre,depuis les deuxièmes rencontres de » Crevettes en Seine «  proposées par Truffaut Ivry ,jusqu’à la fin de notre première année à l’atelier. Les facettes de cette pierre massive et majestueuse sont si variées que de nouveaux projets ne sont pas à exclure.

Offrons-nous un instant un retour sur l’histoire de cette AKU stone, nom donné en hommage à Kohaku le dragon blanc héros du Voyage de Chihiro, film d’animation remarquable du grand réalisateur japonais Hayao Miyazaki.

Lors de la mise en place de notre stand durant l’exposition « Crevettes en Seine » organisé par Truffaut Ivry.

 

Le cahier des charges que nous nous étions imposés était simple: mettre de manière naturelle cette pierre en  valeur. Pour cela le tapis végétal  devait être le plus ras possible et les pierres qui l’entouraient devant s’incliner comme pour lui rendre hommage, telle une pierre précieuse triomphant dans son écrin. Le bac ayant été monté en 24 heures, nous avons dès le lancement de notre atelier décidé de le refaire et de le mener à terme.

 

En quelques semaines grâce à l’utilisation des poudres ADA Bacter 100,  Clear Super, Tourmaline BC et Penac Wnotre aquarium a pris forme. Puis nous avons régulièrement noté nos observations.

Après quelques mois, nous avons décidé de « briser la solitude » de cette pierre majestueuse et de soigner la réalisation du décor tout en focalisant notre attention sur le tapis.

Nous expérimentons un mélange de plantes pour donner un aspect naturel et sauvage. Pour cela nous plantons et mélangeons au premier plan de la Glossostigma elatinoides , puis nous mettons  derrière de l’Hemianthus calltrichoidesles feuilles plus petites sont  en retrait et permettent  de créer un effet de profondeur inattendu et réussi.

À l’ombre des pierres, nous avons planté de la Lindernia rotundifolia taillée très régulièrement afin de l’obliger à ramper. Ses petites feuilles rondes d’un beau vert lumineux et clair ont également contribué à diversifier le tapis sans pour autant perturber l’équilibre. Quelques touches d‘Hydrocotyle tripartita ont également été disséminées ; nous avons planté de l’eleocharis  pour alléger et renforcer encore plus l’aspect sauvage du bac. Toutes ces plantes aux subtiles nuances de verts, parfois très légères et tendres, ont apporté au tapis une apparence naturelle tout en dégageant  une ambiance de sérénité grâce à la présence du minéral.

En ce qui concerne le fond, nous avons voulu essayer de mettre en place de la Rotala sp green, mais sans doute l’avons-nous plantée trop tard. Lors de la photographie finale, nous n’avons pas été convaincus de ce choix qui fut une erreur de dernière minute que nous n’oublierons pas. Ces créations empiriques nous permettent d’apprendre chaque jour un peu plus et de partager avec vous nos expériences .

 

Notre dernier aquarium mis en eau : Mémoire et réalisé avec une autre pierre maitresse à finalement un petit air de famille.

Données techniques :

Cuve 90x45x45, Eclairage Easy Life Paradiso SunnDimm, Verrerie  17mm, Filtration: HAGEN FLUVAL G6 , Chgt d’eau 15%  par semaine.

Fertilisation :
Pack Easy Life Easy Life K,

Hardscape : Aku Stone.

Plantes :

Glossostigma elatinoÏdes, Hemianthus callitrichoide cuba, Lindernia rotundifolia, Hydrocotyle tripartita, Eleocharis acicularis, Rotala rotundifolia verte (sp green) 

Animaux :

Microrasbora Kubotaï, Caridina Multidentata.

 
 

2 533

Une fois n’est pas coutume, un aquarium,si petit soit-il, est avant tout un véritable échantillon  de nature que l’on peut contempler chez soi. Le format carré, la beauté de la pierre et la clarté de l’Aquasky font de ce projet un véritable objet de contemplation .

En dehors des changements d’eau, l’entretien de ce bac est vraiment simple.

Toutefois nous allons sans doute revoir la plantation afin de donner plus de présence au végétal.

Un petit groupe de Microdevario Kubotaï bien connus à l’atelier, s’est installé en compagnie de quelques crevettes Carbon Rili nées dans notre « shrimp room » et a contribué à  apporter plus  de vie à notre cube.

Le rendu des Frodo Stone sous la rampe Aquasky est éclatant. La pureté des led donne encore plus de caractère et de relief  à cette pierre et à ses fissures.

La vue de face est également très agréable , mais nous pouvons améliorer le premier plan en ajoutant quelques plantes.

Notre choix n’est pas encore fait

0 304

Un des atouts des nano aquarium est la rapidité avec laquelle on peut procéder à leur entretien.  En ce qui concerne notre cube,  nous avons eu,  une fois les premières semaines passées quelques  soucis avec des algues filamenteuses  que nous avons éradiquées en sortant les Frodo Stone, en les brossant, en taillant à ras les Rotalas et en utilisant un produit qui nous donne pleine satisfaction:  Easy life Algexit. Nous allons partager avec vous un entretien bimensuel complet.

Pour l’instant seul deux gastromysons, un Neretina leopardi et une crevette Cardina Multidentata ont été introduits dans l’aquarium .Cepentant les algues sont complètement absentes des pierres et des plantes. La bonne filtration nous laisse penser qu’elle est la clef de cet équilibre.

Nous changeons à peine 10 l d’eau par semaine. Là ou nous nous trouvons, l’eau courante est de très bonne qualité avec un kh de 4 et un gh de 6 ce qui nous permet de l’utiliser pour la plupart de nos projets. L’utilisation du conditionneur Easylife Filter ainsi que 48 heures de repos sont suffisants pour obtenir une eau de bonne qualité.

Lors de notre séance d’entretien mensuel nous allons procéder ainsi:

– nous coupons le filtre Tetra ex 400 et nous posons sur le côté la rampe ADA Aquasky.

Nous déposons dans un seau en plastique nos systèmes de cannes en verre . Un entretien régulier permet de  limiter notre tâche et de réduire les risques de polution du milieu aquatique . En cas d’encrassement plus important vous pouvez vous référer à  l’article suivant : Entretien d’une canne d’aspiration

Une vidéo de cette séance vous montre ci-dessous et dans l’ordre , tous les gestes que nous allons effectuer. Bien organiser l’entretien va nous prendre à peine 15 minutes.

– Nous siphonnons un tiers du volume d’eau avec un petit tuyau souple, ce qui nous permet de retirer les éventuels dépôts ( plantes, restes d’algues etc.)

– à l’aide d’une carte en plastique type  « carte bancaire » nous gratons les vitres et, en nous aidant d’une pince droite,nous pouvons ainsi accéder aux endroits les plus exigus.

Une taille des plantes avec de grands ciseaux « en vague » nous permet de suivre la forme des pierres. Il sera peut être temps de réévaluer nos choix de plantation afin d’ajouter éventuellement des végétaux .

Nous replantons le plus de têtes possibles dans les espaces vides à l’aide d’une pince fine et droite.

 

 

 

Une fois le niveau d’eau rétabli, nous allons mettre 10 ml d’Easy Life Filtre liquide. Les plantes étant en parfaite santé nous allons également rajouter tout de suite les doses hebdomadaires de potassium et d’engrais ADA Green Brigthy step 1  ( en sous dosant) afin de pallier une éventuelle carence sans pour autant favoriser le retour des algues.

Nous remettons le filtre en route et d’ici une semaine nous allons pouvoir introduire un petit groupe de crevettes.

Voilà longtemps que nous ne vous avons pas parlé de notre Iwagumi AKU. C’est un véritable laboratoire expérimental servant pour nos mélanges de gazonnantes,la tailles des plantes,la fertilisation, ainsi que pour l’éradication des algues. Si vous avez pu parfois l’entrevoir dans nos articles, nous vous en réservions l’étude pour cette fin de première année.

 

Cet aquarium, qui a été mis en eau une première fois durant les rencontres de Crevettes en Seine 2012 , puis qui s’est imposé comme premier projet de notre atelier a même trouver un nom: « Histoire Discrète ». Ce porte-drapeau, cet écrin, pour une Aku Stone exclusive et rare  clôture donc ce premier cycle.

Nous allons vous le présenter en distinguant trois articles: L’un sera consacré à la préparation des prises de vues finales, qui dans le cas qui nous intéresse ont duré près de huit jours et  nous ont permis d’apprendre et de comprendre afin de progresser. Le second traitera de la séance « défilé photographique »; puis  la dernière séquence concernera  le bac en mouvement.

Mais c’est  avec cette dernière  que nous commençons cette série.

0 831

Voilà plus d’une année que nous avons planté et mis en eau notre premier Iwagumi. C’est aujourd’hui  avec une certaine satisfaction que, 448 jours plus tard, nous pouvons apprécier avec vous la réussite  de ce premier projet. Vous pourriez croire qu’un tel schéma de plantation s’avère, au fil des jours,bien monotone, fastidieux,ou encore difficile à maintenir en bon état ; or il n’en est rien. Sa pérennité, sa viabilité et son esthétique, font de ce bac d’apparence si dépouillée notre projet le plus abouti .

Voici notre aquarium quelques heures après la plantation. La photo a été prise le 08 mai 2012. Au premier plan nous avions disposé de la Glossostigma elatinoides, puis de l’Hemianthus callitrichoides cuba afin de donner une plus grande impression de profondeur à l’ensemble .

Au fil des mois, nos choix de plantes à feuilles similaires se sont avérés gratifiants. Le rendu naturel du tapis, nous paraissant  satisfaisant, nous avons ajouté de la Lindernia rotundifolia  pour faire une transition harmonieuse avec les pierres. Les rondeurs douces des feuilles et les nuances de vert en camaïeu ont réellement magnifié notre tapis, lui conférant une atmosphère somptueusement  épurée et  sauvage. De l’Hydrocotyle tripartita a été également planté  de manière très discrète.

Comment maintenir, sur une longue période un tel tapis ? La taille et l’entretien étant le seul secret nous allons revenir en vidéo sur la méthode employée. Nous vous conseillons d’effectuer cette taille une fois par mois , après avoir bien observé votre aquarium. Pour ce, utilisez de petits ciseaux courbes afin de retirer délicatement toutes les feuilles abimées.

Une fois les feuilles coupées, il se peut que votre tapis présente des zones quelque peu clairsemées. Si c’est ce cas, vous pouvez à nouveau disposer délicatement de l’Aqua Soil sur les zones taillées, à l’aide d’un ustensile tel qu’un instrument de rempotage. Une infime quantité se glissera naturellement dans les zones que vous avez mises à nu avec vos ciseaux et permettra à vos plantes de reprendre vigueur.C’est en procédant suivant ce protocole, que nous avons réussi à conserver à cet Iwagumi un tapis sain, dense, rythmé par les variations de tailles de feuilles et le choix des nuances de couleurs, Glossostigma elatinoides, Hemianthus callitrichoides, Hydrocotyle tripartita et Lindernia rotundifolia créant un ensemble de tons des plus naturels.

Rejoignez-nous