Lorsque nous découvrons les images réalisées pour les concours, nous constatons  que  la qualité des prises de vue est en constante progression. Certes le matériel numérique nous permet de travailler plus rapidement et la qualité des capteurs numériques s’est aujourd’hui démocratisée.

regeneration-33

Mais une préparation minutieuse et le « système D » trop souvent négligé mais accessible à tous, peuvent faire aussi des miracles.Avec un  arrière plan de carton plume posé sur des petites équerres et des spots de bureau , toutes les sources  lumineuses éclaireront facilement votre décor. Un sèche-cheveux, fixé à coté de votre bac et dirigé , sans pour autant négliger la sécurité, vers celui-ci ,créera un effet de vent sur la surface de l’eau,donnant à celle-ci plus de présence.

regeneration

Après cette installation, il va nous falloir limiter le « flare », terme utilisé pour décrire la diffusion parasite de la lumière à l’intérieur d’un objectif. Cette diffusion entraîne en effet une baisse générale du contraste de l’image obtenue. Pour l’éviter nous mettons un scotch noir au niveau de la surface de l’eau ainsi qu’une plaque de carton entre la surface et la source lumineuse.

Comme vous allez le constater sur ces images -test, nous avons, pour ce projet, essayé différents « rendus » de fond et de surface afin de vous présenter des ambiances variées.

regeneration-85

En fonction de l’inclinaison du fond et de la direction de la lumière sur celui-ci, vous obtiendrez des résultats complètement dissemblables.

Pour cet exemple nous avons utilisé un fond blanc éclairé par la rampe de l’aquarium et  disposé sur les côtés des spots de bureau équipés d’ampoules philips tornado 6500°K de 23 w.  Devant les sources lumineuses, nous avons placé des transparents de couleurs ; nous utilisons ici des protège-cahiers d’école, bleu à gauche et rouge à droite.

regeneration-18

Un classique fond noir opaque nous a permis d’obtenir ici un dégradé de gris. Ce rendu est l’un de nos favoris. Toutefois ce n’est pas ce que nous avons retenu pour la photographie présentée à l’IAPLC car les plants d’Eleocharis vivipara  qui s’y rejoignent à la surface nous ont permis de faire disparaitre la ligne de séparation entre l’eau et l’air.

regeneration-20

Pour un rendu proche du « terrestre » une grande feuille de papier à dessin bleu marine est éclairée par la rampe et deux spots de 23 w 6500°K.  Ceux-ci sont dirigés juste à droite ,vers le dessous de la surface. En procédant ainsi nous avons essayé de reproduire un lever de soleil. La prochaine fois nous le ferons avec un plexiglas, car la matière du papier était trop présente.

regeneration-19

Voici l’image que nous avons retenue pour garder une trace de ce projet. Nous avons utilisé une simple feuille de carton blanche, disposé à 20 cm derrière la vitre et légèrement inclinée vers le haut. La boîte à lumière qui a été utilisée pour la prise de vues s’est naturellement servie de ce fond comme un réflecteur. Cela a accentué l’effet lumineux et a permis de renvoyer de la lumière sur le fond en contrejour.

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire