Quelques jours après la taille de sa végétation, nous revenons, avec  un article essentiellement visuel, sur le projet de « Mille et un Jardins »,  bac riche en plantes aquatiques. Le mode de gestion, donc de conception de jardins aquatiques en permanente évolution, s’avère être de plus en plus intéressant à observer. Le bac ressemble presque à une friche apprivoisée. Une fois la taille terminée,l’aquarium ne réclame aucun entretien; seule la remise à niveau de l’eau est à effectuer une fois par semaine.

Nous continuons l’apport de fertilisants habituels : soit tous les jours  5 ml d’EasyLife Carbo; deux fois par semaine 5 ml de Fosfo, 5 ml de Nitro, plus 16 ml D’Easy Life Kalium et une fois par semaine 16 ml d’Easy Life Profito.

Après l’avoir bien débarrassé de tiges d’Hemianthus micranthémoides quelque- peu envahissantes, le tapis d’Utricularia graminifolia offre à notre vue un bien bel avant plan. Les plantes poussent généreusement et nous n’observons pour l’instant aucune carence.  Nous avons ajouté5 Moenkausia pittieri qui viennent animer le bas de l’aquarium tandis que nos Hyphessobricon megalopterus se développent de façon harmonieuse.

Lors de la dernière taille, nous vous avons parlé des zones d’ombres que nous souhaitions travailler et ce, uniquement avec les plantes.Nous constatons aujourd’hui que certains endroits sont assez intéressants alors que d’autres méritent plus d’observation et une nouvelle réfection.

La prochaine taille nous permettera de corriger et d’améliorer cela.

Ce bac très « planté » et au hardscape  presque inexistant, laisse la part belle aux végétaux. Dans un esprit proche des véritables Wabikusa et d’une nature sauvage, à contrario des jardins bien organisés, nous choisissons cependant de former des bouquets de plantes variées.

Cette conception qui fait du Jardin Aquatique en Mouvement une adaptation informelle de « la friche apprivoisée », nous permet,au fur et à mesure que nous jardinons, de faire évoluer l’aspect de l’aquarium.

La vue de ce bac aux subtiles nuances de tons, prend toute sa force en trois dimensions.

Le mariagede Hemianthus micranthémoides, de Rotala sp green et de Rotala indica, crée ici une atmosphère onirique. Les feuilles de Nymphaea lotus tigre rouge et les quelques feuilles d’Hydrocotyle verticillata renforcent l’aspect naturel et sauvage de l’ensemble.

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire