Voici plusieurs mois que nous testons une nouvelle plante dans les aquariums de l’atelier. Il s’agit de Pogostemon stellatus octopus. Sa grâce, sa simplicité et sa capacité d’adaptation nous ont conquis et nous pouvons enfin vous la présenter dans différentes installations.

Pogostemon stellatus octopus est une plante vivace des marais d’Asie du sud et du nord de l’Australie. En raison de sa répartition géographique vaste et quelque peu fragmentée, il existe, à l’état sauvage, de nombreuses variétés de cette plante .  

Voici sa forme émergée. Les feuilles sont encore petites et rondes et d’un vert très clair.

Cette plante est aussi un excellent indicateur de teneur en fer et en oligo-éléments; s’il y en a carence, les feuilles seront jaunes et, dans certains cas extrêmes, elles blanchirontPogostemon stellatus octopus produit beaucoup de rejets; il suffit de les détacher et de les replanter en divers endroits du bac pour faciliter leur propagation.

Très rapidement, la plante se développe et prend un tout autre aspect; quelles que soient les conditions de maintenance,les feuilles se développent ets’allongent gracieusementau fil des jours. Un éclairage intense ainsi qu’une fertilisation adéquateleur permettent de prendre une teinte rouge à l’approche de la surface

Dans ce bac, la plante a poussé très rapidement.Taillée régulièrement,elle laisse apercevoir des rejets qui partent de la tige et permettent de nombreuses utilisations. Les dessous de ses feuilles sont violacés, ce qui apporte une nuance de couleur qui fait chanter  les verts  de la végétation du bac etconfère àcette nouvelle plante un attrait certain

Ici ,dans ce bacou vivent des crevettes , nous avons laissé la plante s’installer sans engrais, sans CO2 et avec une lumière minimale de 23 w pour 100 l point. La plante a  pris possession des lieux pour lebien être des habitants et le plaisir de la contemplation.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire