Même si sous notre latitude l’été semble se faire oublier, certaines de nos régions ayant déja eu quelques signes fortes chaleurs. Nous n’allons pas attendre la dernière minute avant de tester et valider un système de refroidissement pour aquarium:  le ventilateur Cross Flow Plus de chez Ista

Si pour des gros volumes  d’eau, la climatisation semble être la seule méthode réellement efficace, en revanche pour des bacs de taille moyenne un ventilateur Cross Flow peut s’avérer être un bon allié contre la trop forte chaleur. Il est important de préciser que ce n’est pas la température trop élevé qui est la cause des dommages  parfois gravissimes, que cela peut engendrer. Ce sont plutôt les conséquences des perturbations dûes aux fortes chaleur qui provoquent ces dégats. Poissons,  invertébrés, alevins, ainsi que certaines plantes peuvent réellement en souffrir  et pour les plus fragiles en mourir.

 

La hausse de la température a pour effet direct la baisse de l’oxygène dans l’eau. Les conséquences sont donc prévisibles et connues:

Les métaux lourds et l’amoniaque ont une toxicité accrue avec la température. Une eau parfaitement équilibrée est donc extrèmement importante.

  • En cas de forte chaleur les poissons et les invertébrés peuvent subir des dommages.  Cette hausse de température influe sur leur métabolisme, le rythme cardiaque est augmenté et ils ont une production d’adrénaline plus importante.Dans ce cas, les animaux ont un besoin en oxygène plus important, alors même que ce dernier vient à manquer. 

À ce stade le moindre degré Celsius que l’on peut grappiller peut être salutaire. C’est dans cette optique que nous avons décidé de tester nos ventilateurs, afin de répondre à une question simple: de combien de degré cet outil fera-t-il baisser la température de l’eau. Le principe du ventilateur est simple: l’air de la pièce,  grâce à la circulation va permettre de refroidir l’eau, comme une légère brise. Un air relativement frais est un atout supplémentaire; pour cela une pièce calfeutrée et à l’abri du soleil sera la bienvenue.

 

 

 

Nous avons disposé le modèle Cross Flow Plus l.575 sur un aquarium de 100 litres. Ce bac équipé d’un filtre Hagen G6 nous a permis de suivre très précisément l’évolution de la température.

Au départ  nous ne sommes pas en période de canicule, mais l’air est à 25°c dans l’atelier, il fait 23,7°c dans l’aquarium au début du test.

Les données EXIF du boitier nous précisent l’heure exact:

 

A 14h41 la température de l’eau est de 23,6°c

 

A 21h50 la température de l’eau est de 22°c alors que la température de la pièce a augmenté de 2°c et est passée de 25°c à 27°c . Nous laisserons les fenêtres ouvertes toute la nuit afin de refroidir la pièce.

 

 

 

Le modèle Cross Flow (plus) l.575 est assez puissant pour que le principe de thermodynamique et l’agitation des molécules en surface, soit efficace, ce que l’on appel le principe d’asséchement de l’eau.

En cas de forte chaleur ( au-dessus d’une température dans les bacs de 28°c) nous mettrions en marche ce système. Des mesures de précautions supplémentaires que sont l’extinction des lampes, afin de ne pas augmenter la température de la pièce, mais également du chauffage de l’aquarium. La mise en marche de la pompe à air Tetratec APS , afin d’oxygéner un maximum l’eau seraient également envisagées en cas de très forte chaleur.  Il est aussi important de prendre en compte l’évaporation de l’eau qui peut aller jusqu’à 4% par jour en été, les remises à niveau de l’eau devont donc être plus importantes. 

Articles similaires

1 commentaire

  1. Pour avoir utilisé cet article au mois de juillet, j’en suis pleinement satisfait =)

    Bien qu’habitant en Belgique nous avons eu un pic de chaleur pendant 2 semaines qui a poussé la température de la pièce à 32° et l’aquarium de 60L est monté a 28°

    J’ai donc acheté ce systeme et je l’ai installé sans être vraiment convaincu… Mais surprise, à la fin de la journée, l’aqua était redescendu a 24.5°…

    Donc totalement satisfait =)

Laisser un commentaire