En lançant le premier projet destiné à des crevettes, nous avons cherché à démontrer qu’il existait des façons diverses  de profiter de l’observation des caridinas cantonensis. Cet aquarium nous a permis de comprendre qu’il était possible d’allier esthétique et reproduction.

Partager avec vous  les premières naissances de juvéniles et notre étonnement lors des séances d’observations a été une source d’apprentissage enrichissante.

Au fil des jours,nous avons affiné notre observation en notant les résultats de nos actions  sur un tel équilibre, ou la vie, si fragile, est liée à un tout.

Observer les premiers pas d’un juvénile sur une brindille de Vallisneria nana, nous plonge dans l’infiniment petit.

Ce rapport entre la vie et le fait que la moindre action de notre part peut avoir des répercussions sur l’équilibre de l’aquarium  est une façon de prendre conscience de l’importance de la biodiversité.

Le décor va être repensé dans les jours qui viennent, toujours avec le même concept. Nous  avons profité de cette opportunité pour réaliser quelques images finales de cet aquarium Lowtech.

La fiche technique figure dans la galerie d’images.

Quant à la fiche d’entretien, elle est très simple:

– Un changement d’eau 100% osmosé reminéralisé avec Saltyshrimp  Bee Shrimp GH+, chaque semaine de 15% , l’ajout de poudres minérales Shirakura White Mineral Powder de Easylife Catappa-X .

L’atelier n’étant pas le lieu où nous élevons les crevettes que nous vendons, mais notre laboratoire de recherche et d’essai, nous avons décidé d’y continuer notre projet en sélectionnant les crevettes noires et blanches issue de croisement de Taïwan bee var Panda et de Black Impact venues du Japon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire