Shiratani, au coeur de l’île de Yakushima lieux de tous les rêves et de mystère, voici une source d’inspiration inépuisable pour nos paysages d’aquariums. L’eau est partout, la montagne est une éponge. Les ruisseaux se forment naturellement en suintant et en sortant des mousses, puis très vite,en quelques mètres de dénivelé, se changent en minuscules torrents.

Parfois, à la fin de l’été lorsque l’eau est moins abondante,apparaissent alors les racines des arbres qui poussent sur les minces couches d’humus présentes sur les pierres .

Des chemins naturels qui nous laissent imaginer les ruissellements de l’eau.

 
Quelques mètres plus loin les premiers suintements font scintiller les mousses.

Puis très vite nous observons un départ de ruisseau.

L’important dénivelé de la colline accélère la descente de l’eau. En quelques mètres, ce ruisselet rejoint une plage naturelle où l’eau s’accumule et forme un premier torrent miniature .

 

Observer la formation d’une rivière est toujours propice à la découverte de paysages aquatiques lorsque le niveau d’eau est au plus faible.

La végétation, très présente au bord de l’eau,est également source d’inspiration. Certaines plantes  sont tout à fait transposables et nous rappellent les Bolbitis heudelotii, Microsorum, Mousses, Riccardia chamedryfolia, Eleocharis, HydrocoytleRotala etc… Leur disposition sont également des sources d’inspirations.

Les étages successifs nous permettent  de découvrir et d’observer la nature dans ses moindres détails.

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire