Nous sommes en plein coeur de l’été, période estivale qui est également propice à la réfection de nos aquariums. Nous allons donc nous servir de la restauration de notre bac Halloween pour partager avec vous notre méthode. Nous avions mis deux sacs de 9L d’Aquasoil New amazonia dans ce bac, et si au démarrage ce sol permet de dynamiser la croissance des plantes, il est avec le temp un exellent support bactériens. L’eau y circule aisément et si vous n’avez pas trop remué celui-ci, il peut être ré-utilisé sans soucis.

Pour plusieurs raisons, nous souhaitons conserver le sol qui sera recouvert d’un sac d’Aquasoil Africana powder. Le superposer ainsi nous permet en même temps de rehausser les niveaux, d’enterrer les plantes du bac précédent et de donner une autre apparence à notre futur projet. Nous décidons de sectionner  les plantes plutôt que de les déraciner afin de remuer  le sol le moins possible. Celles qui pourriront dans le sol serviront d’engrais naturel.Le temps sans doute risque de faire ressortir naturellement quelques plantes plus vivaces, mais cela fera partie des surprises du jardinier aquatique.

Nous coupons les plantes à ras en en remuant  la base afin de chasser d’éventuels poissons qui seraient cachés au fond.

 

 

Nous allons faire ce grand élagage avec délicatesse et nous retirerons les plantes que nous secouerons avec  les mains au cas où un poisson voulant se cacher y serait resté prisonnier.

Une fois toutes les plantes taillées, nous allons pouvoir sortir les racines sans aucune difficulté et récupérer toute la population. Nous décidons de laisser l’Eleocharis parvula à demeure et le temps de recevoir les nouvelles plantes pour le prochain projet, nous laissons également la Nymphaea lotus tiger rouge. Les Cryptocorynes déjà présentes vont également être conservées car elles vont parfaitement convenir à la conception  de l’aquarium à venir.Toutes les autres plantes à tiges sont retirées.

À l’aide d’un récipient en plastique nous allons déposer le nouveau sol directement sur l’ancien. Afin de ne pas troubler l’eau pour éviter de ne plus rien voir, nous remplissons doucement le récipient avec l’eau de l’aquarium, puis, sans faire de remous, nous descendons le plus près possibles du fond. Nous pouvons répandre uniformément l’Aquasoil Africana powder.

Un sac de 9 litres va nous permettre de recouvrir toute la surface du sol sans aucun problème et nous allons par là même occasion obtenir un dénivelé plus important. Cette différence de hauteur permet de donner plus de présence au fond du paysage, limitant l’effet mur que pourrait donner un premier plan d’Eleocharis parvula qui peut être assez haut.

Le lendemain matin, l’eau est limpide, un décor lunaire épuré nous laisse désormais carte blanche pour penser à la conception de notre nouvel aquarium…

Articles similaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire