Lors de notre première visite au Sumida Aquarium, un samedi matin de vacances scolaires, nous avons pu vous faire partager la visite de ce lieu central à Tokyo. La foule impressionnante ne nous permettant pas de photographier ces somptueuses oeuvres naturelles réalisées par Takashi Amano et exposées au public depuis le mois de mai 2012. Nous sommes revenus, huit jours après, un lundi matin à l’heure même de l’ouverture. Certes nous avons pu enfin observer ces aquariums avec plus de sérénité mais déjà la foule s’agglutinait, le nez collé aux vitres, et se mettait à rêver devant ces incroyables bacs paysagés.

Primeval Forest  | La Forêt primitive mesure 414 cm de large pour 164 cm de profondeur et 170 cm de hauteur. Cet incroyable bout de nature nous plonge littéralement dans un bras de rivière et  fait prendre conscience au public de la beauté de la nature

Dès le début de la visite quelques notes explicatives permettent au public curieux de découvrir une réalité souvent oubliée: l’importance du végétal dans nos rivières d’eau douce. De cette présence du végétal associé à la lumière découle ce que l’on nomme la « photosynthèse ». Processus qui est à l’origine de la production de dioxygène, ou plus simplement « oxygène ». Si sur terre sa présence est indissociable de la vie en général, dans l’eau l’oxygène dissous est une condition nécessaire également à la vie de très nombreuses espèces.

Voici une galerie photos de ce bac somptueux vu sous d’autres angles:

 

7 commentaires

  1. Takashi Amano à une créativité fantastique, on dirait vraiment qu’il prend des morceaux de rivières et les mets dans une cuve. Il travail avec minutie à représenter parfaitement la nature mais on a vraiment l’impression que c’est un autre monde, sa fait rêver. C’est un parfait modèle pour moi qui suis novice, sa pousse à toujours mieux faire et d’avoir un coin de paradis chez soi!

  2. mais comment font ils pour avoir un si beau aquarium avec une eau limpide
    la c’est vraiment trop beau
    j’aimerai bien que les deux miens soient pareille

Laisser un commentaire