Présenté la première fois pour le jour d’Halloween, ce bac sanguinolent continue son petit bonhomme de chemin et c’est avec plaisir que nous vous présentons, étapes par étapes son élaboration afin de vous montrer qu’un bac simple, peut devenir un véritable bonheur pour vos poissons et également pour vos yeux.

Après avoir posé un décor à base de 3 racines Araignées et une fois la séquence de « trempage » de celle-ci effectué nous allons commencer à mettre en place le substrat.

Nous disposons un film plastique assez épais qui va nous permettre de délimiter la partie « sol complet » pour les plantes, de la partie « sol décoratif » qui va créer une perspective visuelle, dans ce cas précis plutôt une variation de matière.

La partie réservée à la plantation reçoit de l’Aquasoil ADA new Amazonia. Ce sol, déjà enrichi, lourd, et permettant une excellente circulation de l’eau va nous aider à planter et lancer ce bac très planté sans encombre.

Une pouzzolane noire de deux granulométries est utilisé pour créer un avant-plan sombre et minéral qui devrait trancher avec les couleurs des plantes.

Le schéma de plantation, qui n’est pas forcément définitif, a quand même été réfléchi, adapté au décor et c’est donc après avoir réalisé un croquis virtuel que nous allons commencer à planter. Le schéma montre bien que nous avons essayé de disposer les plantes d’une façon géométrique, pour renforcer l’effet naturel nous les avons disposé, de manière asymétrique et et à trois endroits différents. Le Lotus tiger rouge, étant lui mis seul au tiers gauche de l’aquarium de la longueur et de la profondeur, les grandes tiges de cette plante particulière devraient soutenir visuellement les branches des racines Araignées. De l’Hygrophila pinnatifada est accroché sur celles-ci à l’aide de fils de coton.

À l’aide d’une pince large droite nous allons planter par massif en suivant notre plan du premier plan au fond de l’aquarium. La technique pour planter fera l’objet d’article particulier. Afin de ne pas commettre d’erreur de zone de plantation et ne pas déplanter intempestivement, en risquant de déstabiliser le système, certaines plantes seront plantées quelques jours plus tard, le temps de laisser les plantes à tiges prendre leurs formes immergées.

3 commentaires

Laisser un commentaire