Récemment introduite dans les aquariums, Hygrophila pinnatifada, d’origine indienne, est en passe de devenir un grand classique. Une des clefs de ce succès assez phénoménal, outre le fait qu’elle rappelle de part la forme de ses feuilles dentelées et sa couleur de petits chênes, est que son sytème racinaire, très particulier lui permet quand à lui  d’obtenir aujourd’hui ses lettres de noblesse dans le monde du paysage aquatique.

Il existe en effet plusieurs méthodes pour planter Hygrophila pinnatidafa dans son aquarium et également dans son terrarium/paludarium, car cette plante se plaît tout aussi bien en milieu immergé qu’en milieu émergé et ses racines aiment se fixer directement sur le bois où la pierre comme une plante épiphyte qui se sert d’un support pour s’accrocher.

Dans un Paludarium , il suffit de la planter dans le sol humide. Son apparence alors sera différente. Les feuilles seront plus denses, plus petites, de petites fleurs feront leur apparition au bout de quelques semaines d’adaptation.

Dans un aquarium, accroché à une racine, la tige va finir par laisser des tiges latérales pousser, qui se fixeront directement aux supports, dès lors ils vous suffira de pincer et couper les têtes. En procédant ainsi et avec une lumière modérée vous pourrez conserver cette plante de manière compacte.

Origine géographique : Asie
pH minimum : 5.5 | pH maximum : 8.0
Hauteur minimum : 15 cm | Hauteur maximum : 40 cm
Lumière min. : Faible (1W/4L) | Lumière maxi. : Très forte (1W/1L)
Température minimale : 20°C | Température maximale : 28°C
 

2 commentaires

  1. Voilà un article très utile,je trouve cette plante magnifique,je voulais la tenter dans mon nouveau bac en mode ”épiphyte” sur racine.
    Selon vous serait -il possible de faire de cette façon et si oui j’aurais aimé des conseils sur sa culture en général.

  2. Bonjour Michael, oui tout à fait , vous “ficelez” les racines avec du fil de pêche fin transparent et en quelques semaines les racines s’accrocheront. De plus si vous pincez les têtes, la plante peut rester petite.

Laisser un commentaire