Afin de faire pousser des plantes dans un aquarium, le substrat utilisé doit être en mesure d’assurer deux fonctions importantes :

  • 1| Servir de milieu d’ancrage pour les plantes
  • 2| D’agir comme une réserve de nutriments pour les plantes enracinées.

Pour atteindre ces objectifs, il faut adopter une stratégie de double couche. Le substrat à double couche a une couche inférieure composée d’un mélange de latérite (1/3) et de gravier (2/3) d’environ 4-5 cm d’épaisseur. La latérite est le produit de la désagrégation de roches dans les tropiques, de couleur rouge due à la présence d’hydroxyde de fer. Cette couche peut agir comme source de nutriments car la latérite est capable de conserver la plupart des nutriments à sa surface, sous une forme assimilable par les plantes. En d’autres termes, la latérite a une bonne capacité d’échange cationique. Certains passionnés utilisent avec succès de la terre provenant de leur jardin qui rempli la même fonction que la latérite. Cependant, il est important d’être prudent lors de l’utilisation de terre car elle peut avoir été contaminée par des pesticides ou contenir un surplus d’engrais. Ceci peut causer la mort de plantes et de poissons ou bien un développement soudain d’algues. La couche supérieure, composée de gravier pur d’un diamètre d’environ 0.3-0.5cm peut offrir un bon soutien aux plantes. L’eau passe librement dans cette couche et apporte de l’oxygène aux racines des plantes ; ainsi les racines peuvent remplir leur fonction normalement : absorber les nutriments de la couche inférieure. Le gravier sélectionné pour la couche supérieure du substrat doit posséder des bords lisses. Si le gravier possède des bords pointus, les racines seront abîmées lors de la pénétration dans le substrat.

Le chauffage du substrat pour les aquariums situés en régions tropicales n’est pas essentiel. Etant donné que la température oscille aux alentours de 30°C, le chauffage du substrat n’est pas sans danger à moins que l’aquarium ne soit pourvu d’un appareil réfrigérant ou qu’il ne soit situé dans une pièce climatisée. Dans les régions tempérées, le chauffage du substrat est essentiel au bon développement des racines. Chauffer le substrat crée des courants de convection permettant un apport continuel de nutriments au niveau des racines. Malgré tout, beaucoup de passionnés ont réussi à maintenir des aquariums plantés dans des pays tropicaux sans avoir recourt au chauffage du substrat. Ceci est rendu possible grâce à une méthode inventive permettant de contrôler la température durant l’été – un petit ventilateur est installé au-dessus de l’aquarium et dirige les courants d’air vers la surface de l’eau. Par évaporation, la température de l’eau diminue, restant aux alentours de 27°C.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire